Guide d’achat

Bien Choisir son pédicycle : 

Comment choisir le pédicycle qui vous correspond le mieux? C’est toujours un choix difficile, d’autant que le nombre de marques et de modèles est très important.

Pour Quoi Faire ?
La première chose à définir c’est de savoir quelle type de pratique vous visez :

  • La randonnée
  • La course sur route
  • Les balades en tous chemins
  • La descente
  • Le canicross

Il faut savoir que la machine parfaite à la totalité des pratiques n’existe pas, tout comme dans le monde du vélo. 

Qu’elles sont les grandes différences entre les différents modèles?

1- la configuration générale

Un pédicycle c’est avant tout un cadre et deux roues. La taille des roues est variable d’un modèle à l’autre.

1-1 dénomination :

La taille des roues s’exprime traditionnellement en pouce. Nous allons donc rencontrer les tailles suivantes : 12, 14, 16, 18, 20,  24, 26, 28 et 29.

Les configurations reprennent donc la taille des roues, ainsi une 12/12 correspond à un pédicycle avec deux roues de 12 pouces. Une 26/20 correspond à un pédicycle avec une roue de 26 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière.

Il n’est pas facile de changer de taille de roue sur une machine, dans la mesure le freinage sur jante limite les possibilité. Il existe néanmoins des solutions.

1-2 les roues

Pas si simple de s’y retrouver. Non seulement les tailles de roues sont multiples, mais en plus , la taille d’entraxe sont variables, les jantes sont simple ou double paroie, les rayonnages peuvent être croisés ou radiaux. Même les chambres à air n’ont pas toutes les mêmes valves.

1-3 les matériaux

On trouve principalement des cadres en acier et en aluminium. Il existe quelques modèles de cadre en carbone et en titane mais ils sont rares et non produits en série.

1-4 les périphériques

  • Freins
  • Cintre
  • Potence
  • Jeux de direction

2 – Les grands principes :

Taille des roues
– plus la roue est petite, plus elle démarre facilement, mais il faut pousser à une grande fréquence pour entretenir le mouvement
– plus une roue est grande 
plus elle se lance difficilement mais conserve mieux le mouvement. Elle sera préférable pour des parcours sans relance avec une vitesse élevée.

Hauteur de board : 
Le board est la partie du cadre sur laquelle on pose le pied. Un board ne peut pas être trop large car sinon, si le pied est trop éloigné de l’axe central, le déséquilibre est trop important. Il y a deux critères importants, la hauteur du board, c’est à dire la hauteur à laquelle va se trouver le pied et qui va définir de combien il va falloir descendre pour pousser et la garde au sol. Cette garde au sol est un élément important car en fonction du terrain, il faudra qu’elle soit suffisante pour te pas trop frotter.

hauteur-board

 

Evidemment ces deux hauteurs varient, en fonction du type de pneu.

La posture :

Sur un footbike, la prise au vent est un point important si l’on veut rouler vite (au dessus de 28km/h), par contre pour de la randonnée tranquille il vaut mieux privilégier une position plus droite.

Dans l’exemple ci-dessous, une posture Tout terrain relevée et une posture route.

DSCN0015 DSCN0016

Pour l’instant, il n’y a pas de marque qui développe des modèles en plusieurs taille.